Accueil du site
Accueil / Parcours découverte / La filature Berriat
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Parcours découverte

La filature Berriat - place de la Libération

PerceptionInstallé en 1639, le couvent des ursulines (actuel bâtiment du Trésor Public) fut vendu à la Révolution comme bien national à Pierre Berriat. Un de ses fils, Sébastien, fort actif localement dans l'administration révolutionnaire, notaire et futur maire de Vif, y installa en 1795 un moulinage de soie.

Déjà bien implantée en Nord-Dauphiné et dans la vallée du Rhône par les manufactures royales, le travail de Vaucanson et les besoins de la Fabrique lyonnaise, la soierie semblait pleine d'avenir. La filature fonctionna plus de 70 ans, ses ouvrières travaillant les cocons dont une partie provenait sûrement de la propriété Champollion. Lorsque Léon Berriat ferma ses ateliers, le "clos des ursulines" était alors devenu le "clos Berriat".